NSU RO80...Nostalgie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NSU RO80...Nostalgie...

Message par Jean-Marc du Rhône le Mer 7 Déc - 20:08

Bonjour,
Je ne résiste pas au plaisir de partager une photo que je viens de retrouver de la NSU RO80 de 1968 que j'avais restaurée... je m'étais pas mal "amusé" avec cette mécanique si géniale... et improbable!
C'était un "Ovni", avec son moteur rotatif Wankel, une routière à la conduite très agréable, particulièrement silencieuse pour l'époque, et d'une tenue de route exceptionnelle! Son seul défaut était sa consommation d'essence hors norme...  
Revendue à contre coeur il y a près de 12 ans, qu'est-elle devenue?
Avec sa photo, une pub de la même année, en Belgique!
avatar
Jean-Marc du Rhône

Messages : 414
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 68
Localisation : Rhône, mais né dans le Nord!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Dalton le Mer 7 Déc - 20:13

Arrivée au mauvais moment , chez un constructeur en fin de course , dommage !!
avatar
Dalton

Messages : 549
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 60
Localisation : Lorraine Pays de Bitche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Jean-Marc du Rhône le Mer 7 Déc - 20:16

Dalton a écrit:Arrivée au mauvais moment , chez un constructeur en fin de course , dommage !!
Bonsoir Dalton,
C'est vrai que c'était un sacré gâchis, la chute de NSU, mais le choc pétrolier ne l'a pas beaucoup aidé, en 73!
Bonne soirée!
avatar
Jean-Marc du Rhône

Messages : 414
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 68
Localisation : Rhône, mais né dans le Nord!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Dalton le Mer 7 Déc - 20:34

Salut .

Le Spider aussi était craquant :
avatar
Dalton

Messages : 549
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 60
Localisation : Lorraine Pays de Bitche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Jean-Marc du Rhône le Jeu 8 Déc - 8:01

C'est vrai qu'il était très sympa!
Equipé du moteur rotatif, en mono rotor, il avait servi de test, de 1964 à 67, avant la sortie de la RO80 fin 1967. C'était sacrément plus joli que la M35 de Citroën, sortie avant la GS Birotor!
avatar
Jean-Marc du Rhône

Messages : 414
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 68
Localisation : Rhône, mais né dans le Nord!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Patric24 le Jeu 8 Déc - 10:35

Ce charmant petit cabriolet avait-il également la boite semi-auto ?
D'ailleurs, pourquoi ne pas avoir opté pour une boite auto classique avec ces moteurs ?
avatar
Patric24

Messages : 19
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 53
Localisation : Isère.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par 4CVdd le Jeu 8 Déc - 10:56

Belles autos en effet et très rare en plus !
avatar
4CVdd

Messages : 376
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 63
Localisation : La Brède 33650

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Jean-Marc du Rhône le Jeu 8 Déc - 11:06

Patric24 a écrit:Ce charmant petit cabriolet avait-il également la boite semi-auto ?
D'ailleurs, pourquoi ne pas avoir opté pour une boite auto classique avec ces moteurs ?
Bonjour Patric24!

Non, le Spider était équipé d'une boîte à 4 rapports synchronisés classique.
L'intérêt du système semi-auto sur la NSU RO80 était d'être accolé à un convertisseur de couple, qui compensait la faible puissance à bas régime* du moteur et le protégeait des à-coups au démarrage en lui donnant une plus grande souplesse.
En fait, quand on maîtrisait bien le système, on pouvait considérer que la 1° vitesse servait aux démarrages en côte ou rapides, la 2° aux petites routes et à la conduite en ville, et la 3° étant essentiellement une vitesse d'autoroute, sur laquelle on pouvait démarrer directement, une fois le moteur chaud, avec pourtant des accélérations de folie!

*Ce moteur montait jusqu'à plus de 7000 tours, sans aucune vibration, et les chiffres du compte-tours étaient divisés par 3 afin de ne pas affoler les clients par rapport à leurs habitudes sur des mécaniques plus conventionnelles.
avatar
Jean-Marc du Rhône

Messages : 414
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 68
Localisation : Rhône, mais né dans le Nord!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Jean-Marc du Rhône le Jeu 8 Déc - 11:09

...En fait bonjour à tous!
ça me manquait, de pouvoir "tchatcher" un peu avec vous!
Wink
avatar
Jean-Marc du Rhône

Messages : 414
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 68
Localisation : Rhône, mais né dans le Nord!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Rosalie 13 le Sam 10 Déc - 10:32

le but d' un forum c' est de parler de ce que l' on a envie ou des envies des autres en y participant .
Tu as raison de faire un sujet sur cette voiture que je connais très mal . Si tu peux , donne nous plus d' informations techniques , ou d' anecdotes que tu as eu avec .
En quoi avait consisté ta restauration
avatar
Rosalie 13

Messages : 205
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : la Cote Bleue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Jean-Marc du Rhône le Sam 10 Déc - 11:06

Rosalie 13 a écrit:le but d' un forum c' est de parler de ce que l' on a envie ou des envies des autres en y participant .
Tu as raison de faire un sujet sur cette voiture que je connais très mal . Si tu peux , donne nous plus d' informations techniques , ou d' anecdotes que tu as eu avec .
En quoi avait consisté ta restauration  
Bonjour, Rosalie 13, merci pour ce message sympa!

Je ne sais pas si tu as vu, tu m'avais proposé de faire un tutto sur les travaux de la 202, j'ai commencé avec la remise en état de la carburation, la suite va venir peu à peu, je me suis attaqué à la mécanique et aux périphériques un peu plus en profondeur, et vais essayer de ressortir les photos de la première partie, de sa sortie de grange aux travaux de remise en route et de "cosmétique"!

Quant à la NSU, je vais ressortir les photos de quand je suis allé la chercher, ça parlera mieux... Laissez- moi juste un peu de temps pour les retrouver et les imprimer, car elles sont encore en diapo.
Elle était pas mal cabossée, mais pas rouillée, ayant toujours couché dans un garage, par contre l'intérieur était ravagé, les vitres étant restées ouvertes pendant des années... Au niveau mécanique, pas mal de choses étaient démontées, stockées sans aucun tri, et de l'échappement il ne restait qu'une passoire!

Alors... pour être sûr de ne pas me tromper, j'ai acheté une épave, complète, dont j'ai démonté et remonté entièrement et répertorié la mécanique pour essayer de comprendre (pas de notice technique sur cette voiture à l'époque!), avant de m'attaquer à la mienne... ça m'a pris 1 an avant de la faire tourner, mais là, quel plaisir, quand j'ai entendu son premier ronronnement!
Ensuite, les classiques, déblocage des freins, remise en état de l'embrayage semi automatique avec convertisseur de couple... dont je ne suis toujours pas sûr d'avoir tout compris! Razz  et qui m'a causé quelques nuits blanches pour au moins trouver ce qui bloquait... puis vérification des suspensions, de la direction, de tous les périphériques, avant de terminer par la cosmétique.... remise en état de l'intérieur, et quelques travaux carrosserie (que j'ai fait faire à l'époque), et là, enfin, commence enfin le vrai plaisir... rouler!
Et ça, c'était un vrai bonheur, ce silence sans vibrations, et une tenue de route digne des voitures d'aujourd'hui! ...Parce qu'en 1967, quand elle est sortie en Allemagne, 4 roues indépendantes avec MacPherson à l'avant, traction avant, direction assistée ZF à pignon et crémaillère, 4 freins à disques avec les avant logés à l'intérieur comme sur les GS pour alléger le train, un pare-brise feuilleté, un cx de 0,35, c'était loin d'être courant, et avec son moteur rotatif, sa ligne très plongeante, son immense pare-brise, elle était plutôt avant-gardiste, à tel point qu'au début des années 2000, quand je m'arrêtais quelque part, il n'était pas rare qu'on me demande si c'était une nouvelle marque japonaise!
lol!
Les seuls détails qui surprenaient, c'étaient ses pare-chocs et ses enjoliveurs chromés un peu surannés!

Tu vois, je la regrette encore, et il n'est pas dit qu'un jour je ne craquerai pas à nouveau!
avatar
Jean-Marc du Rhône

Messages : 414
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 68
Localisation : Rhône, mais né dans le Nord!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NSU RO80...Nostalgie...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum