La plomberie au secours de mon ancienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La plomberie au secours de mon ancienne

Message par marc02 le Ven 16 Juin - 23:07

Bonsoir.

Mémère Espace du haut de ses 29 piges avait tendance à avoir la goutte au nez, une des durites au départ de la pompe à eau, alimentant le réchauffage du carbu s'était mise à fuir.
J'avais bien titillé le collier, c'est dans un endroit impossible, ça sentait le gros démontage.

Il a fallu aller au CT; ce jour là, il faisait très chaud et pour faire exprès, c'est la durite voisine qui s'est mise à faire des siennes, aussi impossible à atteindre Mad
Au CT, le gars a été très compréhensif, il n'a pas essayé de tester la pollution de peur que le moulin expire et on verra ça après réparation.
Plein d'eau refait, on refait les 25 bornes jusqu'au bercail.

Vous avez le droit de me taper sur la tête (pas trop fort) va que j'ai négligé de faire des photos pendant les travaux.

Démontage de la calandre, de la tôle qui est au dessus du radiateur, du radiateur et je trouve les deux coupables.
Oh la vache, c'est tarabiscoté à mort, en démarrant par un coude à 90° et ça se tortille jusqu'au pied du carbu.
En prime, une des deux démarre en 13 pour finir en 10 !!

Mon fournisseur habituel n 'a pas, je connais la punition chez Rinault
1 aller les voir pour commander
2 retour au bercail
3 aller chercher les pièces
4 retour au bercail
= 100 bornes
Même pas foutus de prendre une commande par téléphone, contrairement aux indépendants !

Chez un autre indépendant, je trouve mon bonheur, de la durite de 13 et de 10  Smile
Donc, il va falloir un sacré coude à la sortie et d'autres coudes derrière.
C'est là que je pense à mon bazar de plomberie.
Oui, mais, un coude, ça prend trop de place et ça bloquera le ventilo électrique Rolling Eyes

Après une nuit qui porte conseil, je pense à utiliser un T de 12.
Je soude un bout de 4 cm vers la sortie, j'aveugle l'autre sortie avec un embout qui a un filetage + un bouchon.
Pour raccorder à la pompe à eau, j'essaie un bout de 12 serré avec des colliers sur la pompe à eau et sur le 3ème bout du T. Manque de bol, ça ne veut pas entrer sur le T.
Là, je coupe un bout 3 cm de l'ancienne durite et plus de soucis.

Pour la durite qui débute en 12 et finit en 10, la bonne surprise, c'est que je peux l'enquiller sur la pompe à eau sans coude, ça n'a pas l'aspect d'avant, mais ça passe.
Pour la réduction, j'étais parti sur un bout en cuivre de 14 avec un bout de 12 soudé.
Bon le 10 avait beaucoup de mal à s'enquiller sur le 12, mais allons y, je rebranche, je remonte le radiateur, en route.
Et zut !!!
Fuite Rolling Eyes
C'est mon raccord soudé où j'ai bossé comme un manche.
On vide, on démonte, on retourne refaire la soudure, mais je ne sens pas le tuyau de 10 daigner s'enfoncer assez loin, ça sent les embrouilles à venir.
Et bien, continuons et je soude un autre bout de 10 et plus aucun souci Razz

A la fin, j'ai fait des photos

Le raccord 13-10


Le piquage sur la pompe à eau, ce qui passe tout près, c'est le ventilo.
Le ventilo d'origine était pourri et il a fallu le changer, mais le bazar pour trouver l"équivalent. C'est un ventilo de Clio 3 !


J'avais honte de la tête du collecteur d'échappement et il a eu droit au traitement découvert dans Gazo, du Zébracier pour la cuisinière de Mamie, généreusement passé au pinceau.



Regardez d'où vient le radiateur !
Elle en est à son troisième, c'est en alu et plastoc. Le dernier est plus généreux, c'est le modèle pour moteur mazout et ça fait un meilleur boulot.


Pendant que j'y étais, j'ai démonté le cache culbus, vérifié le jeu des soupapes, repeint le cache culbus, repeint la tôle au dessus du radiateur, repeint le couvercle du filtre à air, démonté et nettoyé le carbu tous azimuts. Tout ce qui était crade a été démonté et nettoyé.
Yapuka retourner au CT pour le CO².

Après, il faudra que je reprenne la peinture du toit, des pare-chocs, des bas de caisse, j'ai fait le mauvais choix, il y a 6 ans.
Pourtant elle avait une bonne gueule
avatar
marc02

Messages : 124
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 67
Localisation : Gandelu Aisne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par Dalton le Ven 16 Juin - 23:42

Salut .

L'aîné a la même , en rouge qui ...pèle . Sinon , 300 mk au compteur , elle a été le week end dernier à Paris avec une caravane au cul , finger's in the nose .
avatar
Dalton

Messages : 549
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 60
Localisation : Lorraine Pays de Bitche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par 4CVdd le Sam 17 Juin - 0:00

Moi j'ai de la chance, mon Espace est tout neuf.
Enfin je veux dire .... je l'ai acheté neuf ... en Décembre 93 .... et il n'a que 295 000 km
Bon, je reconnais, il a grand besoin d'un coup de jeune Smile
avatar
4CVdd

Messages : 376
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 63
Localisation : La Brède 33650

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par gerard54 le Sam 17 Juin - 8:30

Bonjour Marc02,
quelle aventure; c'est la joie des véhicules qui datent
les pièces se font rares et les rois de la bricole peuvent
s'en sortir....la preuve.
Tous ceux, de ce modèle que j'ai croisé, avaient de gros
problèmes de peinture. Il en reste un à quelques km de
chez moi qui appartient à un pizzaïolo; il charge son bois
pour son four depuis toujours et il a toujours bon pied bon oeil
l'espace pas le patron lol!

gerard54

Messages : 344
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Lorraine Morfontaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par marc02 le Sam 17 Juin - 12:40

Salut !

Dalton a écrit:L'aîné a la même , en rouge qui ...pèle . Sinon , 300 mk au compteur , elle a été le week end dernier à Paris avec une caravane au cul , finger's in the nose .
Les peintures qui pèlent c'est courant depuis l'apparition du vernis, c'est le vernis qui pèle en fait.
Je me suis tout refait en avril 2011, j'ai été obligé de travailler dehors, pas assez de place pour tourner autour avec suffisament de recul dans le garage.
Le gris métallisé c'est de la peinture à l'eau.
Je m'étais fait tout un cinéma sur la peinture à l'eau après avoir lu des choses horribles sur le net : pas de cabine avec strictement telle température = échec.
Faux, archi faux, c'était une promenade de santé, on applique la deuxième couche quand la première est devenue mate et comme il faisait plus de 20°, aucun problème ..... sauf qu'un pan de ma blouse a viré un peu de peinture sur l'aile avant droite et je l'ai vu ..... une fois le pistolet chargé de vernis + durcisseur. Bah ! on n'en perd pas la vue, c'est comme l'araignée sur le coffre de la 404 de Raynald, la signature unique Smile

Deux p'tites photos du chantier, réalisé avec le concours de Leclerc et Carrefour  Laughing
Il y a intérêt de mettre deux couches de papier, ca la peinture à l'eau, ça mouille !




Quand on l'a eue d'occase, le garagiste a dit que ces moteurs c'est increvable, 300.000 bornes les doigts dans le pif.
Je n'y croyais pas trop, vu que celle qui était réformée, une Taunus break 1300, le moulin était cuit à 120.000 bornes, et il avait totalement raison, à condition de respecter l'entretien, le moulin est capable d'aller bien plus loin Very Happy
On en est à 315 380 km, mais le totalisateur d'origine est resté en carafe quelques mois.

4CVdd a écrit:Moi j'ai de la chance, mon Espace est tout neuf.
Enfin je veux dire .... je l'ai acheté neuf ... en Décembre 93 .... et il n'a que 295 000 km
Bon, je reconnais, il a grand besoin d'un coup de jeune

Quand le modèle 2 est sorti, il ne me plaisait pas, mais les années passant et les modèles se succédant, je trouve que le modèle 2, comme le modèle 3 sont réussis, surtout quand on voit le modèle 4, plus du tout Matra, avec son gros bec de canard et la dernière horreur qui n'a plus le droit de porter le nom.
Tu vas nous faire une restauration hein  Laughing

gérard54 a écrit:quelle aventure; c'est la joie des véhicules qui datent
les pièces se font rares et les rois de la bricole peuvent
s'en sortir....la preuve.
Tous ceux, de ce modèle que j'ai croisé, avaient de gros
problèmes de peinture. Il en reste un à quelques km de
chez moi qui appartient à un pizzaïolo; il charge son bois
pour son four depuis toujours et il a toujours bon pied bon oeil
l'espace pas le patron

Quand je vois qu'il est devenu impossible de trouver un phare neuf pour la Clio 1, des fois je me demande si ce serais pas mieux de revenir à la 2 pattes ou à la 4 pattes.
On en avait parlé sur le vieux forum, on souhaite bonne chance à ceux qui voudront se restaurer une 207 !!
La peinture, c'est la misère, mais ce qu'il y a en dessous, ça ne risque pas trop de rouiller  Wink
La coque était garantie sans corrosion 22 ans, grâce à la gavanisation à chaud et jusque là, ça tient bien la route  Laughing
Le pizzaïlo, il n'aurait pas l'œil un peu jaune ....... après quelques jaunes ?  Razz
avatar
marc02

Messages : 124
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 67
Localisation : Gandelu Aisne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par fuda68 le Sam 17 Juin - 20:09

salut Marc02
bien belle bidouille qui va bien.Pour se dépanner on peut aussi utiliser de la bande thermo fusante

fuda68

Messages : 116
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par marc02 le Dim 18 Juin - 16:35

Bonjour !
fuda68
fuda68 a écrit:Pour se dépanner on peut aussi utiliser de la bande thermo fusante

Figure toi que je ne connais pas !
On trouve ça sous quelle marque et comment ça marche ?

Je croyais être au bout de mes peines et j'ai eu des surprises.

Tant que le radiateur était libre, tout avait l'air de bien se passer, mais après avoir remonté la tôle qui est au dessus du radiateur, là, changement de décor, le ventilo ne pouvait plus tourner  Rolling Eyes

J'ai vu qu'il fallait réduire l'épaisseur du rond externe, et j'ai commencé à la miniperceuse, puis à la râpe à bois.
Ça n'avançait guère et ça frottait, alors, le grand jeu > vidange et démontage du radiateur.

Le vieux ventilo, d'origine, je ne l'avais pas mis à la poubelle et je l'ai ressorti.
Ah j'ai compris pourquoi ça ne voulait pas : le nouveau gaillard fait 2 cm d'épaisseur, contre 1,2 cm pour le vieux !!

Je suis allé poncer le bord pour gagner 3 mm et encore un coup pour retirer 1mm.

Pendant que tout était à nouveau démonté, j'en ai profité pour raccourcir un quart de poil une des durites pour que le T reste bien parallèle à la culasse et un autre millipoil pour que les deux colliers à la sortie de la pompe à eau soient à touche-touche, encore 3 bons mm de gagnés.
Remontage à blanc, je tourne le ventilo à la main et ... toc ....toc.....toc  Evil or Very Mad
Là, c'est un bout des ailettes qui cogne contre l'écrou du bouchon.

Pour que ce soit dans l'alignement, je cherche dans mes joints de plomberie pour trouver le bon et pour ne pas être emmerdé, un coup de Loctite freinétanche sur le filetage.
Remontage à blanc et là, ça ne frotte plus et ça ne cogne plus, ouf !

Ça passe tout de même au quart de poil !

On voit assez mal le ventilo dont le bord est noir (flèche verte) et maintenant, l'écrou est à la verticale (flèche rouge)


Remontage pour de bon, plein et suspense.
Petite frayeur, la culasse est déjà chaude, mais les grosses durites sont encore froides !!
Qu'est ce que j'ai encore fait ??  Mad
Ouf, après une purge, pas évidente sur ce moulin, l'eau circule, l'eau qui était dans les alvéoles à l'extérieur s'évapore, le ventilo tourne sans frotter ni cogner et aucune petite fuite, cool !

Pour conserver l'écart entre le radiateur est le moteur, j'ai fait appel non plus à la plomberie, mais à la viticulture



C'est un bouchon de jaja qui repousse un poil le radiateur et le fil de fer qui empêche le bouchon de tomber.
Le "verrouillage" de la béquille, c'est un bout d'alu qui remplace le truc en platoc qui était mouru comme dirait Lebarbu  Laughing

Maintenant elle va pouvoir aller passer la pollution sans chialer tout son liquide de refroidissement la Titine Very Happy
avatar
marc02

Messages : 124
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 67
Localisation : Gandelu Aisne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par fuda68 le Dim 18 Juin - 19:30

salut Marc02 , y a un mec qui a dit"in vino veritas" en voilà la preuve Very Happy . Le thermofusant c'est une comme du caoutchouc en bande et c'est vendu en rouleau de 1ou 2 m;ça se soude tout seul avec la chaleur;Tu trouve ça chez  superbrico ou sudauto

fuda68

Messages : 116
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par marc02 le Lun 26 Juin - 16:17

Bonjour à tous.

Et bien ça fait une semaine que je n'étais pas venu.

@fuda68
Je vais regarder ce que c'est le thermfusant version caoutchouc.
Récemment, pour aveugler une petite fuite à la ligne d'échappement de la Clio, j'ai testé une bande en plastique noir façon grillage à garde manger, protégée par du plastique bleu, qui est censée se rétracter à la chaleur et calmer les fuites.
Si c'est sur un bout bien rectiligne avec rien qui passe à côté, on doit pouvoir faire quelque chose, mais si c'est un début de coude avec le réservoir et le plancher qui empêchent d'enrouler le bazar proprement autour, comme on dit dans Gazo : passez votre chemin.


Depuis une semaine, je suis retourné au CT pour la mesure de la pollution et in the pocket Very Happy
Ensuite, nous sommes allés faire quelques courses, mais stupeur, encore du liquide sous la bagnole !!! Argh
Vacherie, je vois une ligne de flotte au niveau du joint de culasse ! Nooon pas ça !
Et en zyeutant mieux, le liquide vient de plus haut, de la grosse durite en sortie de thermostat vers le radiateur.
Le plus dingue, j'avais dessérré l'autre collier à l'autre bout et celui là, je n'y avais pas touché.
Un coup de serrage du satané collier et on n'en parle plus.

Maintenant, il faut penser à lui faire une beauté à la titine Wink
avatar
marc02

Messages : 124
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 67
Localisation : Gandelu Aisne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par fuda68 le Mar 27 Juin - 20:37

Salut Marc02, le thermofusant en caoutchouc c'est pour les durites d'eau uniquement, ça va pas pour les échappements qui sont trop chauds.J'ai essayé une fois un truc similaire au tien pour un échappement et honnêtement c'est de la m...e  tu rentre juste chez toi sans affoler les voisins et basta.J'avais trouvé ça chez N.......to et 10 jours après je montais une ligne neuve bref Sad Sad Sad

fuda68

Messages : 116
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par Dalton le Mer 28 Juin - 13:36

Salut .

Le gamin revient juste du Luxembourg ( ravitaillement Ricard , café , clopes et gas oil ) , fait la conso à peine 5 litres / 100 km , pour un coucou de 24 ans et plus de 300 mk , pas mal !! Ricard 26 € le litre et demi , 45 la cartouche de clopes et 0,93 le gas oil .
avatar
Dalton

Messages : 549
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 60
Localisation : Lorraine Pays de Bitche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plomberie au secours de mon ancienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum