Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par bauju74 le Dim 8 Oct - 19:02

Salut les Gazolins, la Camille n'a pas bougé de l'année, car son hangar qui devait être démoli au printemps, l'a été cette fin de Septembre : pas travaillé dessus pour pas la déplacer en pièces détachées...
Trouvé un appenti pas loin, mais bien rangée, avec sa remorque à côté (et non plus dessous!), chez des gens sympas...

Pour les nouveaux :   http://gazoline.net/forum/general.php?lecture=1100206054

J'ai peu de temps disponible, et lié à la météo, j'ai donc attaqué sur plusieurs fronts, j'aime bien  bosser sur un coin, en sachant qu'un autre coin trempe, ou dérouille, ou sèche, ou durcit...

Dépose du filtre à air, et meilleures vues sur le carbu Weber double-corps...Le camembert tient par des nylstops, et ce sont les goujons qui viennent...


Achat d'une batterie « adaptée », avec le + à gauche (mais elle bouge dans son logement...). Déposés tous les fusibles (des cassés, des manquants, et des erronés...), deux testés, ya pas de masse franche : yesss!


débranchée la bobine, débranchée l'arrivée d'essence (yen a pas...) vérifié le niveau et la couleur de l'huile : le voyant « contact » s'allume,  actionné le démarreur deux secondes : le moulin n'est pas grippé... Yesss!

Dans les (très grands) intervalles, je surfe et je potasse : pas un modèle qui ait le même circuit électrique, le filtre à air pas tout à fait le bon, pas un siège d'occase en vue, pas même le tissu (et  pas sûr que les sièges soient les bons, d'ailleurs...), et une seule aile AVD qui court les rues... Et le Weber, une usine à gaz! drunken

Objectifs (futurs): -tester chaque circuit isolément, en suivant les fils (le premier proprio en 74 l'a revendue pour « insupportables problèmes électriques »... Ya effectivement des fils volants un peu partout, et les rats, les rats: combien de générations depuis 1991?); -changer le LDR et mettre du nettoyant; -déposer les bougies et "huiler" les chambres...     A+ Bauju
avatar
bauju74

Messages : 243
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 69
Localisation : PNR des Bauges, près du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par gerard54 le Lun 9 Oct - 8:00

Salut bauju74,
tu as le schéma électrique pour suivre tes fils un à un?
Si tu ne le possèdes pas ça va pas être facile de suivre
chaque circuit.
Bon courage; un boulot sympa mais il faut être encore souple
pour se coucher sous le tableau de bord.
Salutations.

gerard54

Messages : 351
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Lorraine Morfontaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par bauju74 le Lun 9 Oct - 8:21

study  Merci Gérard, j'ai heureusement la RTA  (parce que les rats ont bouffé
le "uso e manutenzione" bleu: si quelqu'un l'a...). Je vais l'agrandir en A3
et le photocopier fil par fil (ou fusible par fusible); après, on confirme
avec  les couleurs  Wink
avatar
bauju74

Messages : 243
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 69
Localisation : PNR des Bauges, près du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par Dalton le Lun 9 Oct - 9:56

Salut

Comme j'ai eu un Berlinetta , je suivrai ça avec plaisir . Bon courage pour le circuit électrique .
avatar
Dalton

Messages : 553
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 60
Localisation : Lorraine Pays de Bitche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par magneto le Lun 9 Oct - 11:49

Salut bauju 74 si tu as des soucis , contactes moi .

Magneto

magneto

Messages : 109
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par 4CVdd le Mar 10 Oct - 20:33

V'là t-y pas que depuis le temps j'l'avais oubliée c'te pov' Camille Very Happy

Pourtant j'adore, allez, continue, j'aime
avatar
4CVdd

Messages : 379
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 63
Localisation : La Brède 33650

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fuda68 le Ven 13 Oct - 9:34

bonjour à tous je ne connais  pas Camille Sad quel dommage
quelque astuces que j'ai utilisé pour refaire le faisceau sur ma Triumph dolomite
1 repérer chaque fils et connecteur lors du démontage
2 si il y a des lamelles qui manquent sur le porte-fusible , tu peus récupérer celles qui sont sur une pile 4,5v plate( à adapter ) et un cordonnier te dépannera avec quelque rivets en laiton pour fixer le tout Very Happy y en a sur certaines godasses
3 achètes 2tables pour encoller le papier peint que tu solidarise avec des vis comme ça tu auras de la place pour refaire le faisceau

fuda68

Messages : 123
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par magneto le Sam 14 Oct - 0:27

Pour refaire un faisceau démonté il faut bien marquer les fils avant démontage puis effectivement le placer sur une grande table et avec des clous maintenir les fils en place, lors d'une déviation, mettre des clous pour cette déviation . Donc le faisceau est coincé entre deux rangs de clous , puis enlever l'isolant , inspecter les fils , changer ceux qui sont abîmés ( ne pas oublier de les remarquer) Isolé le tout avant le remettre en place sur la voiture . Il ne faut pas bricoler des pièces cassées exemple la boite à fusible, c'est une pièce que l'on trouve facilement et de plus il faudra peut être une plus grande pour mieux protéger les circuits . Ne pas oublier la législation car peut être que tu devras ajouter des fils pour des pièces n'existant pas à l'époque mais obligatoire maintenant ( exemple un feu crasch) .

magneto

Messages : 109
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fuda68 le Sam 14 Oct - 10:54

magneto a écrit:Pour refaire un faisceau démonté il faut bien marquer les fils avant démontage puis effectivement le placer sur une grande table et avec des clous maintenir les fils en place, lors d'une déviation, mettre des clous pour cette déviation . Donc le faisceau est coincé entre deux rangs de clous  , puis enlever l'isolant , inspecter les fils , changer ceux qui sont abîmés ( ne pas oublier de les remarquer)  Isolé le tout   avant le  remettre en place sur la voiture . Il ne faut pas bricoler des pièces cassées exemple la boite à fusible, c'est une pièce que l'on trouve facilement et de plus il faudra peut être une plus grande pour mieux protéger les circuits . Ne pas oublier la législation car peut être que tu devras ajouter des fils pour des pièces n'existant pas à l'époque mais obligatoire maintenant ( exemple un feu crasch) .
+1 avec magneto il faut de la place pour bien mettre à plat le faisceau ,par contre ,sur une voiture de cet âge, je referais tout le faisceau en effet tous les fils pourraient être abimés
@ magnéto à l'époque j'ai utilisé du scotch "toilé" pour emmailloter le tout mais je ne me rappelle plus la marque peut tu m'aider'

fuda68

Messages : 123
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par magneto le Sam 14 Oct - 23:41

Salut Fuda 68 le ruban est de marque Tesa il est entre autre en vente par la firme Wurth qui je pense est aussi en France.

magneto

Messages : 109
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par 4CVdd le Dim 15 Oct - 9:38

Je n'ai pas encore refait le faisceau de ma Méhari (ça traine depuis des années), quand je m'étais renseigné sur la méthode c'est effectivement en tous points ce que dit Magneto (manquerait plus qu'il dise des bêtises).
Toutefois, j'avais noté qu'il ne fallait pas hésiter, pour plus de confort au remontage, à rallonger chaque fil de 2 cm.

avatar
4CVdd

Messages : 379
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 63
Localisation : La Brède 33650

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fuda68 le Dim 15 Oct - 10:48

Bonjour à tous
@magneto c'est bien ça ce  ruban est bcp plus résistant dans le temps que ce que l'on trouve chez  Bricomachin ou sudauto
@4CVdd 2cm de plus ça te donne  de la facilité pour le remontage. Le cas échéant,par exemple pour éloigner le faisceau du moteur, 50cm de plus ne gênent en rien on va parler de milli ou micro-ohms bref  de la poussière de  cacahuètes
par contre choisi bien la section de tes fils et soignes les contact de masse pour éviter les phénomènes d’électrolyse
regarde chez Radio Spare pour trouver tout ce qu'il te faut, c'est un peu cher mais leur catalogue est immense

fuda68

Messages : 123
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fastpack le Mar 17 Oct - 14:00

j'ai le mm problème sur ma p5...je dois aussi refaire le faisceau , mais dis moi magneto qu'en est-il des connecteurs propres à chaque marque ou presque , comment faire si on ne peut pas les avoir en neuf  ni les "démonter" proprement pour y insérer de nouvelles cosses ? sur la taunus P5 ce sont des connecteurs en caoutchouc +/- dur dont les cosses sont noyés dans la masse un ami français de ch'nord m'avais conseillé de coupé les dit connecteurs "spécifiques" en laissant +-10 à 15cm de fils et d'utiliser des cosses avec de l'étain dedans de ce type https://servimg.com/view/11798866/490 qu'en pense-tu?

fastpack

Messages : 227
Date d'inscription : 08/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fuda68 le Mer 18 Oct - 11:24

bonjour à tous
@fastpack, on utilisé ça au boulot et on a arrêté parce ce qu'on ne pouvais pas être sûr à 110% de la soudure -un truc qui lâche à  3kV c'était Versailles Smile   .Quitte à souder  fais le avec un fer à souder et de la gaine thermorétractable pour isoler
pour ces (censuré) de connecteurs , le mieux,si c'est possible,on supprime comme l'a fait Peugeot il y  a 20 ans sur  une de ces voitures (rappel en concession ) sinon essayes de tordre légèrement les broches coté mâle pour assurer un meilleur contact

fuda68

Messages : 123
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par magneto le Sam 21 Oct - 11:17

I ne faut pas monter des cosses avec l'étain à l'intérieur comme dit fuda c'est pas fiable . par contre il existe des cosses a sertir avec une pince dont l'isolant lui est thermorétractable ce qui assure une bonne étanchéité , mais un peu plus cher que les cosses ordinaires. Pour les connecteurs , le cas échéant , tu peux effectivement couper les fils et les raccorder un par un avec des cosses ( si tu ne dois plus démonter, il vaut mieux alors souder les fils en mettant un bout de gaine rétractable) . Tu peux aussi récupérer sur une voiture accidentée des connecteurs mâles et femelles pour remplacer les connecteurs abîmés ( si il ne faut que pour 4 fils et que tu ne trouves qu'un connecteur pour 5 , pas de soucis tu laisses une position vide) . Il ne faut pas hésiter à allonger ton circuit de 5 /10 cm car à l'origine il n'y a souvent que 5 mm de jeu . Si tu refais complètement ton faisceau, si même tu ne sais pas pourquoi , ajoute deux fils en plus venant du tableau de bord vers le compartiment moteur et deux fils venants de l'arrière vers le tableau de bord tu seras peut être content un jour d'éviter de repasser des fils pour faire un montage supplémentaire . Fais aussi attention ( mais je ne sais pas la loi française) chez nous en Belgique que par exemple le feux crasch est obligatoire sur tous véhicule sur la route donc si pas d'origine il faut prévoir le fil . Il faut se dire aussi que plus tu as des connecteurs, plus tu auras des risques de mauvais contacts et des pannes ( les japonais sont les spécialistes des connecteurs) . Voila s'il te faut d'autres infos n'hésites pas .

magneto

Messages : 109
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par 4CVdd le Sam 21 Oct - 12:14

C'est quoi les feux "crasch" les feux de détresse ?
Je n'en ai jamais eu sur mes anciennes qui n'en étaient pas pourvu d'origine mais au CT ils vérifient que j'ai un triangle.

Quant aux connecteurs, les constructeurs les mettent parce qu'ils fabriquent les voitures par sous-ensembles et les connectent entre-eux lors de l'assemblage.
Une fois la voiture montée, selon moi, ils servent surtout à faire des faux contacts.
Donc mon avis est que si tu peux t'en passer sans rendre le remontage impossible ce n'est que mieux Very Happy
Bien soigner les "passe-cloison" aussi et ne pas lésiner sur les fusibles Razz
avatar
4CVdd

Messages : 379
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 63
Localisation : La Brède 33650

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fastpack le Sam 21 Oct - 16:28

4CVdd a écrit:C'est quoi les feux "crasch" les feux de détresse ?
Je n'en ai jamais eu sur mes anciennes qui n'en étaient pas pourvu d'origine mais au CT ils vérifient que j'ai un triangle.

Quant aux connecteurs, les constructeurs les mettent parce qu'ils fabriquent les voitures par sous-ensembles et les connectent entre-eux lors de l'assemblage.
Une fois la voiture montée, selon moi, ils servent surtout à faire des faux contacts.
Donc mon avis est que si tu peux t'en passer sans rendre le remontage impossible ce n'est que mieux  Very Happy
Bien soigner les "passe-cloison" aussi et ne pas lésiner sur les fusibles Razz

c'est l'anti brouillard arrière tout simplement

fastpack

Messages : 227
Date d'inscription : 08/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par 4CVdd le Sam 21 Oct - 17:17

Ben j'en n'ai pas non plus.
Par chez nous y'a que les neu-neus qui s'en servent ...... quand ils ont de la buée sur le pare-brise
Razz Razz Razz Razz
avatar
4CVdd

Messages : 379
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 63
Localisation : La Brède 33650

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fabr1130 le Sam 21 Oct - 17:41

"c'est l'anti brouillard arrière tout simplement"
"Par chez nous y'a que les neu-neus qui s'en servent ...... quand ils ont de la buée sur le pare-brise"

moi je leur demande s'ils viennent de loin ..... parce que chez nous on a que de la pluie!!!...

avatar
fabr1130

Messages : 98
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : région Nantaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fuda68 le Dim 22 Oct - 7:43

Bonjour à tous,une dernière remarque, il ne faut pas étamer un fil avant de le sertir.Il devient cassant après le sertissage :evil:par contre,si vous utilisez des borniers à vis,là il faut étamer avant de serrer il y a une norme CIE ou NF là- dessus je sais plus.
Pour info, en France une loi n'est jamais rétroactive, si y avait avant ,t'es pas obligé de l'installer
BonWE

fuda68

Messages : 123
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fastpack le Dim 22 Oct - 17:20

fuda68 a écrit:Bonjour à tous,une dernière remarque, il ne faut pas étamer un fil avant de le sertir.Il devient cassant après le sertissage :evil:par contre,si vous utilisez des borniers à vis,là il faut étamer avant de serrer il y a une norme CIE ou NF là- dessus je sais plus.
Pour info, en France une loi n'est jamais rétroactive, si y avait avant ,t'es pas obligé de l'installer
BonWE
c'est justement pour ça qu'on m'avait proposé les cosses "etain" car n'étant pas un pros de la "soudure" à l'étain ,mm si c'est facile , plusieurs personnes me l'avais dis que les soudures peuvent casser surtout avec les vibrations sur nos anciennes donc les pros de l'electricité auto quelle est la "BONNE" méthode quand on doit couper des fils et les "réassembler" (soudure ,cosses, ???)

fastpack

Messages : 227
Date d'inscription : 08/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par magneto Hier à 11:34

salut fastpack, en 1 pour répondre à nos amis français " merci pour les neuneus" vous devez vous dire que sur ce site, la France n'est pas le centre du monde et si en France vous n'avez pas de brouillard et bien tant mieux pour vous , mais si vous vous trouvez en Belgique par temps de brouillard ou la visibilité est à moins de 100 mètres, vous serez bien content d' avoir votre feux anti brouillard ar pour être plus visible de ceux qui vous suives . Ceci dit, souder des fils dans un faisceau pour allonger, réparer n'est pas un problème car ce faisceau va être isolé et attaché sur la voiture . Pour les cosses qui , elles sont fixées sur l'accessoires , effectivement il ne faut pas étamer car la le fil bouge avec les vibrations et peut casser , l'idéal ce sont les cosses à sertir avec l'isolant thermorétractable contenant de la résine et ( mais c'est chipoter comme dit par chez nous) mettre de la graisse sur la cosses ( la ou le fil est visible) . Il y a beaucoup de marques dont les fils sont soudés dans le faisceau et pas de problèmes.Pour revenir au début de l'article , pour les belges qui roulent eux dans le brouillard il est fortement conseillé de placer ce feux à l'ar car il vaut mieux un feux brouillard ar à un accident ou l'adversaire dira " je ne vous voyais pas" effectivement les feux d'origine d'une ancienne sont moins visibles . Toutes les anciennes et même les ancêtres ( années 20/30) je les équipais de feux brouillard ar , bien sur discret, mais efficace.

magneto

Messages : 109
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fuda68 Hier à 12:45

salut fastpack
si tu n'es pas sûr de toi pour souder à l'étain le mieux pour toi c'est de sertir les fils avec des cosses de type "bout à bout" . Surtout, investi dans une pince de qualité qui te garantira un bon sertissage. Personnellement , je préfère les cosses non isolées avec de la gaine thermo comme ça je vois ce que je fais. Bon courage fuda 68

fuda68

Messages : 123
Date d'inscription : 15/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par Dalton Hier à 13:23

2 petites photos , puis s'en va , bosse pas beaucoup le père bauju lol!
avatar
Dalton

Messages : 553
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 60
Localisation : Lorraine Pays de Bitche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par fastpack Aujourd'hui à 0:38

merci magneto : tu trouve ce genre de cosses ou?? un autres de mes problèmes c'est ou trouver des fils avec des gaines "bicolores"? ,  pour avoir les bons codes couleurs , à l'époque j'avais été dépouiller un faisceaux complet sur  un jumper  vu que ma p5 c'est un break  dans la casses d'une connaissance prés de chez moi et pour nos amis français et en complément d'info de ta part magnéto ici en Belgique c'est la loi qui nous impose d'avoir un anti brouillard arr point! rien à voir avec une histoire de neus neus ou de tuning à la "jacky".
fuda68 : merci aussi j'utilisais ça comme pince : https://i62.servimg.com/u/f62/14/94/19/20/aig20010.jpg mais ça "serti" pas assez fort , résultat des fils qui ne sont pas vraiment attacher dans la cosse et qui finissent par se détacher , du coup j'ai utilisé une pince de type étau c'est sur ça "écrase" bien et plu de fils qui se détache mais c'est pas choli choli

fastpack

Messages : 227
Date d'inscription : 08/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille, remise en route d'une petite italienne (128 SL coupé)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum