Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par VictorK le Ven 11 Nov - 18:46

Bonjour à tous,

Je profite du nouveau forum pour mettre à jour les travaux effectués sur mon vénérable utilitaire, un Bedford CF 250. Acheté en 2010, j'effectue les travaux à mon rythme, c'est-à-dire au rythme du marin qui se barre 6 mois dans l'année, qui déménage, qui fait des travaux immobiliers et qui parfois tombe malade ou se blesse. Donc ça fait 5 ans que le fourgon est en pièces plus ou moins détachées. J'ai depuis peu retrouvé un atelier et les travaux ont repris lentement, mais sûrement !

C'est donc un Bedford CF250 de 1979, avec un moteur 2,3L Vauxhall "slant four" accouplé à une boîte auto GM Hydramatic

A l'achat il présentait bien, j'ai refait le freinage, un peu d'électricité, l'échappement, j'ai roulé un peu avec puis j'ai commencé à gratter la peinture, pour finalement le dépoiler pour refaire tout ça.







Il y avait un peu de dentelle sous la jupe arrière



La baie de pare-brise



L'électricité anglaise, revue par un français: ça peut pas être pire



Il y avait des départs 12V pris un peu partout, pour au choix, le frigo, l'autoradio, le feu de recul, un antidémarrage, un cadenceur d'essuie-glace qui n'y est plus... Des trucs avaient été enlevés sans recâbler à l'origine. L'essuie-glace notamment, il n'y avait plus qu'une vitesse et les balais ne retournaient pas à la position zéro.

J'ai donc fait un gros nettoyage pour remettre ça propre.




Le machin était emménagé en camping-car, le proprio précédent avait commencé à tout démonter mais il en restait beaucoup.




Après un peu de ménage:




La carrosserie a été réparée au mastic, avec des couches parfois très épaisses qui avaient craquelé:



Les passages de roue des deux côtés ont pris cher



Changement de tous les cylindres de freins: il n'y avait plus que la roue arrière droite qui freinait...



Et démontage du maître cylindre pour contrôle




Démontage des fenêtres et des accessoires:







Avec quelques rustines à poser:











Pareil sur les aérations camping-car et prises d'eau/air/terre/feu:




Le capot présentait bien, mais...















Il y a eu quelques trous de bouchés également sur les bas de portière, des trous de fixation de l'échelle de gallerie, etc...









Puis phosphatant pour l'humidité ambiante




Décapage de l'intérieur (rendons à César... c'est ma miss qui s'en est occupée)




Démontage du pare-brise





Bonne surprise: très peu de corrosion, vite rattrapée au MIG











Les gouttières de pavillon: oups





Un ptit coup de soudure et hop




Apprêt phosphatant partout où la tôle a été mise à nu






Et première couche d'apprêt garnissant










VictorK

Messages : 7
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Brest, Nouméa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par Dalton le Ven 11 Nov - 19:21

Chouette , la première restauration sur le New Forum , et quelle restauration , y'a de la pourriture partout , bravo , beau boulot , perso , je n'aurai pas osé .


Dernière édition par Dalton 57 le Lun 14 Nov - 20:25, édité 1 fois
avatar
Dalton

Messages : 450
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 60
Localisation : Lorraine Pays de Bitche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par tchoupi13 le Ven 11 Nov - 19:34

J'ai toujours aimé le Bedford! maintenant il va falloir user le bout des doigts au ponçage!

tchoupi13

Messages : 7
Date d'inscription : 08/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bedford suite

Message par VictorK le Ven 11 Nov - 19:49

La R5 Alpine de Sebo était en moins bon état !

Ensuite il y a eu une pause de plus d'un an le temps de construire un abri en ossature bois à côté de mon atelier. Le Bedford était stocké en hangar d'hivernage donc ça n'a pas beaucoup avancé. Entre temps je me suis occupé d'une Subaru Legacy Turbo (si vous ne connaissez pas, c'est un youngtamère qui envoie du steak), puis d'une petite 106 Rallye 1,3L, d'une Porsche 944 S2 et enfin d'une Saab 9-5 de 1998 (sans oublier le Peugeot Randonneur 1950 de mon grand-père). Ce qui n'a pas fait avancer les choses! J'ai donc repris en 2013.

J'ai surtout bossé sur la carrosserie, repris des défauts non visibles avant l'apprêt, poncé, réapprêté, désapprêté, resoudé, etc... Puis récemment un peu de mécanique. Je posterai plus tard les photos, car ce sont des images externes et j'ai un message disant que je n'ai pas le droit pendant une semaine de mettre des liens externes... On va donc attendre encore quelques jours !

VictorK

Messages : 7
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Brest, Nouméa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par 4CVdd le Sam 12 Nov - 8:42

VictorK a écrit:La R5 Alpine de Sebo était en moins bon état !

Ensuite il y a eu une pause de plus d'un an le temps de construire un abri en ossature bois à côté de mon atelier. Le Bedford était stocké en hangar d'hivernage donc ça n'a pas beaucoup avancé. Entre temps je me suis occupé d'une Subaru Legacy Turbo (si vous ne connaissez pas, c'est un youngtamère qui envoie du steak), puis d'une petite 106 Rallye 1,3L, d'une Porsche 944 S2 et enfin d'une Saab 9-5 de 1998 (sans oublier le Peugeot Randonneur 1950 de mon grand-père). Ce qui n'a pas fait avancer les choses! J'ai donc repris en 2013.

J'ai surtout bossé sur la carrosserie, repris des défauts non visibles avant l'apprêt, poncé, réapprêté, désapprêté, resoudé, etc... Puis récemment un peu de mécanique. Je posterai plus tard les photos, car ce sont des images externes et j'ai un message disant que je n'ai pas le droit pendant une semaine de mettre des liens externes... On va donc attendre encore quelques jours !

Beau boulot et c'est vrai qu'un Bedford c'est sympa aussi.
La suite avec impatience ....
avatar
4CVdd

Messages : 294
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : La Brède 33650

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Suite

Message par VictorK le Sam 12 Nov - 9:31

La suite donc! J'ai biaisé la sécu du forum pour mettre mes photos en trouvant un autre hébergeur... Chht.

Donc 2013, je reprends le boulot: des reprises de soudure, débosselage, ponçage de l'apprêt.



Je m'entraîne aussi à la peinture en refaisant le pavillon et le capot de ma 106. Voici ma "cabine de peinture"...



C'est bien-sûr du poli-lustré pour enlever toutes les pétouilles de poussières. C'est long, mais le résultat est correct.


Et puis j'ai déménagé à 300 km. J'ai rapatrié le fourgon au bout d'un an, après avoir galéré pour trouver un hangar à louer à deux pas de chez moi, en plein centre-ville. Qui dit déménagement dit travaux, la restau du Bedford est donc passée en second plan (dommage, j'en aurais eu bien besoin pour trimbaler mes sacs de plâtre). J'ai repris il y a quelques mois.

Côté tôle ça n'a pas beaucoup avancé, mais en mécanique ça a bougé un peu. Tout d'abord changement des fluides et courroies (distri et accessoires) pour repartir sur du neuf, ça se fait les doigts dans le nez sur ce moteur. D'autant plus que le radiateur était déjà démonté.




J'étais assez agacé par la boîte auto: non pas que je sois allergique (je l'ai beaucoup appréciée sur la Saab et je regrette que ma voiture de tous les jours soit en BVM) mais sur une ancienne il y a tout de même quelques inconvénients:
- une boîte auto, même à l'arrêt ça pousse un peu. Ce qui réduit d'autant l'efficacité déjà relative des quatre tambours
- moteur froid (et huile froide et visqueuse), passer en D fait énormément ralentir le moteur, jusqu'à caler si le ralenti n'est pas à 2000 t/mn. Et enclencher le D à 2000 t/mn, je ne sais pas si vous avez déjà essayé une jour mais la boîte prend un bon coup dans la g...
- l'Hydramatic à dépression est compliquée à régler, je n'ai jamais réussi à l'ajuster pour qu'elle passe la seconde au bon régime
- le rapport de pont est plus court, et
- le convertisseur de couple patine en permanence
- donc ça consomme un max (environ 15L/100)


J'ai donc trouvé un ensemble moteur/boîte chez un charmant monsieur en région parisienne. J'ai pris également le pont, l'arbre de transmission, le pédalier, le levier de vitesses, et divers accessoires de boîte manuelle.


De retour au far west j'ai commencé par nettoyer/dérouiller la boîte manuelle. Puis un petit coup de rustol pour la protéger:





Je conserve mon moteur, dont je connais l'état et l'entretien, mais j'ai récupéré des accessoires sur le "nouveau": le démarreur (le mien collait un peu), ainsi que les câbles d'allumage qui étaient neufs et le carbu bien mieux réglé que le mien!
Après un décrassage/galva à froid/peinture haute température du démarreur (belle bête!):




Puis désolidarisation des deux demi-arbres (le demi arbre avant est différent selon la boîte) pour utiliser mon demi-arbre arrière en meilleur état, avec le demi-arbre avant de boîte manuelle.



Décapage et antirouille






Même sort pour la traverse de boîte



Et les pédales (ben oui, maintenant il faut une pédale d'embrayage!), le silent-bloc de boîte, la tôle de cloche, le roulement central d'arbre, etc...




Puis vient le tour des boîtes de vitesses:

Démontage  de la boîte automatique. C'est donc une Hydramatic de chez GM (trois rapports, kickdown, gestion par dépression), sans doûte une Turbo-Hydramatic 180 (qui équipait les Opel, des Fiat et également la DMC Delorean).




Le convertisseur de couple démonté, avec sa couronne. L'ensemble pèse son poids et remplace le volant moteur.



J'ai récupéré le volant moteur sur le deuxième moteur, et monté un kit embrayage neuf (un vieux stock) en provenance du Royaume Uni.



J'ai bien tenu à laisser le gras sur le moteur pour la photo. C'est un moteur anglais, nondidiou.

Et hop on rentre la mécanique sous le pépère. Merci la rallonge de cric!



En fait je n'ai criqué le fourgon que pour passer la cloche sous le bas de caisse. Ensuite plus besoin de cric, la boîte tient facilement en hauteur sous le Bedford sans avoir besoin de le lever. Il doit bien y avoir 50 cm de hauteur sous le plancher, j'ai largement de quoi travailler allongé sans cric!


Levage et positionnement de la boîte avec une chèvre, c'est mieux pour le dos





La corde passe par la trappe prévue pour le levier de vitesses... Pratique!


Ca rentre tout seul




Mise en place du levier de vitesses pour essai. Ca prend forme !




Au passage j'ai fait refaire le radiateur par un professionnel, plutôt content du boulot mais ça m'a coûté un bras



Au moins c'est reparti pour 15 ans avec un faisceau neuf.


J'en étais là il y a une semaine avant de repartir en mer pour un mois. Je galère un peu avec le câble d'embrayage, dont la gaine était cassée. Il se trouve facilement sur ebay à pas cher mais c'est une version conduite à droite, plus courte de 30 cm. J'ai d'abord essayé de le refaire avec du câble pour karting, mais il s'avère un peu léger et va rapidement casser (l'embrayage est vraiment costaud!). J'ai donc deux solutions: soit acheter un câble conduite à droite, et faire une "rallonge" pour aller jusqu'à la boîte; soit installer un embrayage hydraulique qui sera plus confortable mais moins fidèle à l'origine. Pour l'instant je penche pour la première solution, rapide et peu chère à mettre en oeuvre; puis si je choppe des crampes au mollet gauche dans les bouchons je passerai à l'option hydraulique.


A noter que contrairement à Sebo qui doit modifier sa caisse d'automatique pour monter une mécanique manuelle dedans, sur le Bedford tout est prévu! Le perçage de l'embrayage est déjà fait, le levier de vitesses passe par une tôle facilement interchangeable, les taraudages sont faits pour la traverse de boîte qui est 5 cm plus en avant, le pédalier est le même... Au vu des wattmille configurations possibles (boîte Bedford 3 et 4 vitesses avec ou sans overdrive, boîte Vauxhall (la mienne), boîte ZF, boîte auto GM, moteurs Vauxhall 1.8 et 2.3 "Slant", Perkins diesel, Opel diesel, V6 Holden en Australie, conduite à gauche ou à droite...), ça devait diminuer les coûts de faire tous les emboutis identiques.

VictorK

Messages : 7
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Brest, Nouméa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par fabr1130 le Sam 12 Nov - 9:45

salut victorK çà faisait longtemps que nous n'avions pas de nouvelles de ce brave Bedford!..je pensais le projet abandonné revendu ferraillé.....Embarassed
avatar
fabr1130

Messages : 78
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : région Nantaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par tchoupi13 le Sam 12 Nov - 9:48

Une chance, c'est que ton Vilo puisse accueillir un volant moteur pour boîte manuelle, ce n'est pas le cas sur toutes les autos...me suis fait avoir sur une Horizon... Evil or Very Mad

tchoupi13

Messages : 7
Date d'inscription : 08/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par bauju74 le Sam 12 Nov - 10:30

sunny Mille sabords! Sacré boulot, moussaillon!  drunken

(est-ce que tu souhaites vendre la BVA?)
avatar
bauju74

Messages : 209
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 69
Localisation : PNR des Bauges, près du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par VictorK le Sam 12 Nov - 18:30

fabr1130 a écrit:salut victorK çà faisait longtemps que nous n'avions pas de nouvelles de ce brave Bedford!..je pensais le projet abandonné revendu ferraillé.....Embarassed  
Je prends mon temps bounce Mais il est vrai que devant certaines galères de débosselage (c'est tout un art), je risque d'en confier la réalisation à un carrossier réputé sur la place pour ne pas terminer en 2020. Alors certes on me dit que ça me coûtera un bras, bien plus que ce que vaut mon fourgon sur le marché de l'occasion, mais j'atteins mes limites sur cette discipline. Souder en bord à bord à côté c'est de la gnognotte.

Et puis j'ai une deadline: en juin on devrait être un de plus à la maison et je n'aurai plus autant de temps pour ce genre de loisirs... Alors je mets un bon coup de collier entre mes absences.

bauju74 a écrit:sunny Mille sabords! Sacré boulot, moussaillon! drunken

(est-ce que tu souhaites vendre la BVA?)
Oui, j'ai même mis une annonce sur leboncoin. Connais-tu quelqu'un intéressé?

VictorK

Messages : 7
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Brest, Nouméa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par Dalton le Sam 12 Nov - 19:18

Salut .

T'as regardé là ?
avatar
Dalton

Messages : 450
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 60
Localisation : Lorraine Pays de Bitche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par bauju74 le Sam 12 Nov - 21:08

J'ai transmis l'info...   Wink
avatar
bauju74

Messages : 209
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 69
Localisation : PNR des Bauges, près du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par bauju74 le Lun 14 Nov - 10:24

tongue [ ya un instruit qu'a dit: "sur De Lorean, sûrement pas!".....] ??
avatar
bauju74

Messages : 209
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 69
Localisation : PNR des Bauges, près du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par VictorK le Mer 16 Nov - 10:16

Ah, peut-être, je n'ai pas vérifié mes sources. Elle a bien été équipée en boîte auto, mais était-ce une Hydramatic..?

VictorK

Messages : 7
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Brest, Nouméa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par bauju74 le Mer 16 Nov - 17:01

study [The DeLorean uses a Renault type 4141 automatic transmission (1975 and 1984). In the US, it has also been used
in the Vixen motorhome and in the Renault 20, 25 and 30]  "Normal, puisque  V6 PRV..."  Basketball
avatar
bauju74

Messages : 209
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 69
Localisation : PNR des Bauges, près du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par VictorK le Mer 16 Nov - 19:56

C'est logique. J'avais trouvé l'info sur wikipedia (https://en.wikipedia.org/wiki/Turbo-Hydramatic_180), recoupée sur un autre que je ne retrouve pas. Faut pas faire confiance à wikipedia...

Ceci dit l'Hydramatic aurait bien été montée sur le PRV, dans la 604:
http://lautomobileancienne.com/peugeot-604-1975-1985/
http://club604.free.fr/phpBB2/viewtopic.php?p=26521&sid=0efff669df86f03d9dd04664fd432102

(j'adore cette voiture)

VictorK

Messages : 7
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Brest, Nouméa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par Rosalie 13 le Jeu 17 Nov - 10:01

beau boulot et avec le temps tu ne t'ais pas démoralisé , c' est bien
avatar
Rosalie 13

Messages : 160
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : la Cote Bleue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raffraîchissement d'un Bedford CF de 1979

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum