Forum de discussion Gazoline
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -43%
Trampoline 244cm – Woodsun (6-9 ans)
Voir le deal
79 €

Restauration d'une 11B de 1953

+7
espace51
willy78
carman
gerard54
marc02
4cv62
Xian44
11 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Mer 22 Avr - 18:21

Bonjour.
Je me lance, je vais tenter de vous relater la restauration d'une traction. Les forums ce n'est pas vraiment mon truc mais si je veux être honnête je dois reconnaitre que je suis bien content de lire les restaurations des autres !

Restauration d'une 11B de 1953 Tracti10

Premier essai d'insertion d'une photo prise lors de ma première viste avant achat.

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Mer 22 Avr - 18:29

Cela semble avoir fonctionné !
Donc je continue. Ca a commencé un peu par hasard ; je me suis retrouvé un peu pris par surprise par une pré-retraite que je n'avais pas vu venir, un bon collègue m'a proposé de me mettre en relation avec un autre collègue qui avait une traction, à restaurer, à vendre sur Chartres. Madame m'a fortement incité à me lancer pour réaliser un rêve et pour occuper mes dix doigts ...
Donc rappatriement

Restauration d'une 11B de 1953 Img_2910
Restauration d'une 11B de 1953 Img_2911


Dernière édition par Xian44 le Mer 22 Avr - 19:59, édité 1 fois

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Mer 22 Avr - 18:35

La voiture était toute à restaurer mais complète à 90%.
C'était ma première restauration véritable ! J'avais un local loué et du temps ... Donc démarrage des travaux ; démontage total et décapage.

Restauration d'une 11B de 1953 Tracti12
Restauration d'une 11B de 1953 Tracti11
Restauration d'une 11B de 1953 Tracti13

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par 4cv62 Mer 22 Avr - 19:32

Bonjour ,

Je vais suivre attentivement ta restauration j'aime bien la traction une voiture que mon papa à eu quand j'étais en culotte courte Razz

a+lionel

4cv62

Messages : 152
Date d'inscription : 14/11/2019
Age : 104
Localisation : rideau

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par marc02 Mer 22 Avr - 19:33

Bonjour Very Happy

En voilà un veinard, Madame est d'accord !

Beau chantier en perspective Very Happy
Ce n'est pas le boulot qui manque et à la fin, tu seras fier et nous serons fiers du travail d'un membre du forum.

Les photos sont un peu petites, je crois qu'il faut essayer plusieurs options de servimg, ce n'est absolument pas une critique, bien au contraire, moi même j'ai somptueusement merdoyé au départ Razz
Maintenant que nous avons un forum où on peut corriger ses fôtes euh fautes, avec la fonction "éditer", c'est mieux qu'avec l'ancienne version où on se tape la honte jusqu'à la fin des temps  Rolling Eyes
Cela dit, ce salaud d'Alzheimer m'empêche de te donner les bons conseils.
C'est grave docteur ? Razz
marc02
marc02

Messages : 1288
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 74
Localisation : Gandelu Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Mer 22 Avr - 19:56

Bon je passe rapidement sur la phase décapage ; à l'ouest rien de nouveau, comme tous les copains c'est laborieux, sale, désespérant, ... Mais à part du temps et du courage ça ne nécessite aucun savoir particulier : grattage du goudron dur comme la pierre avec des vieux ciseaux à bois, arrachage des vieux joints et des moquettes pointées (oui, oui avec des pointes acier directement dans la tôle du plancher !), arrachage du ciel de toit, ... Bref la totale.
Dès que c'est décapé, passage d'un antirouille avant d'aller plus loin ...

Restauration d'une 11B de 1953 Img_5610

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Mer 22 Avr - 20:12

Bonsoir.
Oui j'ai de la chance, Madame a été bercée dans une famille "mécano" ; père ayant fait son apprentissage dans un garage, frère ainé mécanicien professionnel et passionné de voiture ancienne, et le petit dernier passionné de voiture ancienne et propriétaire d'une Opel GT 1900 et d'une 404 cabriolet.
Moi de mon côté je n'ai jamais travaillé dans le domaine automobile et je n'ai jamais suivi un cursus de mécanicien. Par passion j'ai appris la mécanique sur le tas, enfin plutôt sur un parking de HLM ...
Quand on m'a proposé cette traction j'étais comme un gosse, c'est une voiture mythique chargée d'histoire et il y avait tout à faire, donc tout à apprendre ce qui était mon but.


Dernière édition par Xian44 le Lun 27 Avr - 14:29, édité 1 fois

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Mer 22 Avr - 20:16

Un dernier mot et la suite sera pour demain ou ... plus tard !
J'ai commencé cette restauration en 2011, je l'ai terminée en tout début 2016. 5 ans pour 1500 heures de travail, par ce qu'il n'y a pas que les voitures anciennes dans la vie et aussi par ce que les achats de pièces j'ai du les étaler dans le temps.

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par gerard54 Mer 22 Avr - 20:32

Merci de nous faire profiter de ta restauration
même si tu ne possèdes plus ton véhicule.
On va suivre cela avec enthousiasme.

gerard54

Messages : 1239
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Lorraine Morfontaine

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par marc02 Jeu 23 Avr - 10:22

Bonjour

Le bol d'être dans la famille Mécano avec le virus des anciennes Very Happy
En prime la relève est assurée Very Happy

Moi non plus je n'ai eu aucune formation technique alors que mettre les mains dans le cambouis, ça me plaisait, mais .. de trop bonnes notes (sauf en algèbre, géométrie) et l'orientation de l'époque excluait toute filière technique.
Toujours aussi bête comme politique et ça continue.
Dans combien de siècles les têtes d'œufs comprendront enfin que pour exercer bien un métier manuel, il faut surtout se servir de sa tête Evil or Very Mad
J'avais toujours les mains crasseuses et les ongles en deuil, ma mère disait : "dirait on des mains d'étudiant ?"
Pas grave, la satisfaction de réparer, de bricoler, c'est ça qui compte  Very Happy

Formation aussi sur le tas : vélo, puis Mobylette défraichie devenue toute belle, puis voiture.
Mon beau frère Robert, chaudronnier de formation, m'a aidé pour bien démarrer en m'apprenant tout sur les freins et ensuite, au fil des nombreuses pannes j'ai appris en faisant des boulettes quand même Laughing

Bravo pour cette première restauration !
marc02
marc02

Messages : 1288
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 74
Localisation : Gandelu Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Jeu 23 Avr - 13:41

Bonjour à tous.

Je vais continuer mon récit, ça n'aura pas la même saveur que notre magasine Gazoline mais comme sa parution est reportée, ça va nous occuper un peu en cette période de confinement !

Restauration d'une 11B de 1953 Img_5710
Restauration d'une 11B de 1953 Img_5711
Restauration d'une 11B de 1953 Img_5712

Des photos pour agrémenter mon verbiage ...
J'ai eu de la chance de trouver ce local à 2 km de chez moi, vaste et possédant l'électricité (pas l'eau, tant pis !). La propriétaire avait un peu peur d'héberger un "étranger", c'est un de ses fils qui m'a arrangé le coup. Par la suite nos relations sont devenues plus cordiales, il arrivait même que cette personne qui avait l'âge d'être ma mère vienne s'asseoir dans le local pour "tailler une bavette", raconter sa vie, ses soucis, ses souvenirs, ... ; dans ces cas là je savais que je n'avais plus qu'à poser les outils ... Mais j'en garde de très bons souvenirs.
Bon, retour à la mécanique. Sur une des photos on aperçoit très bien l'amas de pièces démontées dont le "tunnel" qui sert de renfort à la caisse et à la fixation des sièges avant. Sur une autre on voit le plancher partiellement traité, un trou et une zone en attente ... En fait j'avais peur de me lancer et de découper toute cette partie pourrie du plancher, car il y avait aussi les côtés (les longerons) qui étaient aussi à refaire. Je vous ai mis aussi une photo du train arrière démonté et en cours de restauration.
J'ai sélectionné ces photos car pour moi elles illustrent des points importants ; il faut un vaste local pour contenir une voiture en morceau, le train arrière (il n'a pas sifflé trois fois, non non) quelle galère à démonter et le plancher c'était ma première découpe dans le vif, j'avais peur de faire une connerie !
Pour le train arrière il me fallait une clé à pipe ou une douille de 35, donc hors norme vis à vis des clés actuelles (en 36) et surtout l'un des écrous prisonniers dans le bas de caisse droit s'était libéré et tournait dans le vide. Donc là aussi après petite hésitation il a bien fallu découper et ouvrir. Bon le côté positif c'est que de toute façon il aurait fallu ouvrir car ce bas de caisse était percé et l'écrou prisonnier de fixation du bas d'aile arrière droite était lui aussi HS !
Le tunnel était en fait partiellement "découpé" du plancher lorsque j'ai récupéré la voiture. Le plancher étant totalement pourri côté conducteur, à chaque utilisation du siège conducteur celui-ci  faisant levier cisaillait les soudures du tunnel, donc là encore pas de question à se poser, juste des repères à prendre.

Voilà je retourne chercher dans mes archives d'autres photos pour la suite. A tout de suite ...


Dernière édition par Xian44 le Lun 27 Avr - 14:34, édité 1 fois

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Jeu 23 Avr - 14:36

Suite ...
Restauration d'une 11B de 1953 Img_8610

Ma première découpe et ma première soudure ... Un échec !
J'ai du m'y reprendre à deux fois. J'avais tellement peur de découper trop large que j'ai tenté de souder sur de la rouille !
Bilan on découpe tout et on recommence. Je m'étais entrainé une bonne demi-journée pour savoir utiliser mon poste MIG "no gas" ; ce n'est pas le top, mais pour un amateur c'est un bon compromis. Ca "éclabousse" énormément (projection de grains de soudure), ça ne présente pas très bien avant meulage mais ça tient très bien.

Restauration d'une 11B de 1953 Img_8611

Une photo du bas de caisse arrière droit après soudure et tentative de masticage.
Ok pour le masticage j'avais, et j'ai toujours, beaucoup de progrès à faire ...
Pour former ma pièce j'ai utilisé un gabarit en papier avec pliure, découpe, et j'ai reproduit ça sur une tôle que j'ai ensuite mise en forme. Pour souder je laisse environ une épaisseur de tôle entre la caisse et la pièce rapportée comme ça la soudure est bien dans l'épaisseur de la tôle et non en surépaisseur, et donc amincie lors du meulage.

Restauration d'une 11B de 1953 Img_8612

Une petite photo de la soudure dont je suis le plus fier (à chacun ses valeurs ...). Bon lorsque c'est fini on ne voit plus rien. A cet endroit, la fixation basse de l'aile avant gauche, il y a trois épaisseurs de tôle et un écrou prisonnier. Pour repéré le trou de l'écrou j'ai tracé des repères sur la caisse (je n'ai pas innové !).
J'ai découpé très prudemment la première tôle assez largement ; à ce moment là je ne savais pas qu'il y avait plusieurs couches de tôles mais j'étais encore dans ma phase "trouille au ventre" face aux travaux de tôlerie. Les autres épaisseurs ont été découpées de façon moins large à chaque fois. Donc lors de la soudure j'avais un bon accès à chaque tôle et au final j'ai obtenu une réparation solide et qui n'a pas nécessitée de gros travaux de masticage. Bref j'étais fier comme un paon !


Dernière édition par Xian44 le Lun 27 Avr - 14:40, édité 1 fois

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Jeu 23 Avr - 15:12

On continue ...

Restauration d'une 11B de 1953 Img_8613

Une photo du tunnel ressoudé. On aperçoit le bas du longeron reformé avec les emboutis, et soudé. J'ai oublié de dire que je n'ai acheté aucune pièce de carrosserie, j'ai formé tous les morceaux moi-même. Ok je voulais apprendre à faire de la tôlerie (et pas forcément de la taule) mais c'est aussi pour des raisons financières.
Pour le plancher j'ai fabriqué un gabarit avec du fer plat et j'ai embouti chaque nervure au marteau après avoir réalisé un traçage sur la tôle. Au final j'ai remplacé presque 2 m² de tôle sur la voiture.

Restauration d'une 11B de 1953 Img_8614

Ici l'emplacement de la batterie refait avant meulage et finition.

Restauration d'une 11B de 1953 Img_8615

Là c'est le bas de caisse avant droit qui a eu droit à quelques travaux. En fait la voiture a probablement "été au fossé" au cours de sa vie. Le bas de caisse droit était enfoncé à deux endroits, les ailes avant et arrière droites étaient écrasées et pire la fixation de la barre de torsion avant droite était cassée. L'échappement avait aussi un sérieux coup mais cela pouvait provenir d'un autre "accident" !
Comme je ne sais pas redresser une tôle enfoncée lorsqu'il y a un corps creux derrière, j'ai procédé à des découpes, à la remise en forme des tôles, au traitement des corps creux ainsi accessibles puis au soudage de ces tôles à leur place (et non comptabilisées dans les 2 m²).

Restauration d'une 11B de 1953 Img_8616

Sur cette photo on voit peut être mieux le bas de longeron refait avec ses emboutis et le plancher fait maison ainsi que les soudures sur le tunnel (toutes les parties basses du tunnel ont été refaites).
Je ne postule pas pour  la réalisation de la plus belle soudure, qu'on se le dise !
La peinture noire sur la fixation du train arrière, comment dire ... c'est juste par ce que je n'avais plus d'antirouille gris. Vous verrez par la suite qu'il y aura aussi du blanc.
Je retourne faire des fouilles et je reviens avec d'autres photos.
A plus.

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Jeu 23 Avr - 15:48

Franchement sans le confinement jamais je n'aurais passé autant de temps sur un clavier !

Bon une photo du compartiment moteur vide et traité avec un antirouille ; ja n'ai pas beaucoup aimé ce produit noir brillant et qui donne l'impression d'être transparent par endroit. J'ai repassé plusieurs couches mais à chaque fois il me semblait que cela faisait "transparent" ... Ceci dit il résiste très bien à l'essence, à l'huile et rempli bien son rôle d'antirouille. En gris comme en blanc il s'agissait d'un minium de chez JULIEN.

Restauration d'une 11B de 1953 Img_8617

Fin juin 2012 je tentais de réaliser un montage à blanc des différents éléments et je faisais un bilan de ce qui était à reprendre. Le montage à blanc c'est bon pour le moral ...
Vous verrez une photo de la malle arrière "dans son jus" : l'ancien propriétaire l'avait partiellement décapée et traitée au Rustol, là où vous avez une belle couleur un peu "jaune ambre". Elle est restée 20 ans comme ça dans un endroit pas particulièrement sec. Moralité le Rustol c'est efficace ! Toutes les parties non traitées ont rouillées. Le mécanisme du compteur de vitesse était complètement bloqué par l'oxydation, le contact à clé était grippé avec la clé dedans, ... Quand je dis que l'endroit n'était pas vraiment sec !

Restauration d'une 11B de 1953 Img_9410
Restauration d'une 11B de 1953 Img_9412
Restauration d'une 11B de 1953 Img_9411

A oui au fait, vous avez vu j'avais une assistante.
Bon je retourne dans mes fouilles ...


Dernière édition par Xian44 le Lun 27 Avr - 14:45, édité 1 fois

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Jeu 23 Avr - 16:27

Je continue encore ...
C'est quand même malheureux d'être là alors que j'ai plein de chose à faire, mais voilà les magasins de matériaux sont fermés aux particuliers ! Alors j'innonde le forum.
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7310

Toujours des photos de montage à blanc ...
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7313
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7314
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7315

A ce moment là je ne le savais pas mais j'ai oublié de boucher un trou sur le tableau de bord ... Il y en avait tellement de rajouté que l'un d'entre eux s'est faufilé entre les mailles !

Vous aurez aussi sans nul doute remarqué mon super pont.
Une petite anecdote en passant ; lorsque j'ai soudé le plancher avant, une partie des soudures ont été réalisées dessous la voiture grâce à mon fameux pont. Je croyais avoir mis un bleu de travail en coton, erreur !!!
J'étais en train de souder avec la cagoule rabattue sur le visage lorsqu'il m'a semblé voir une curieuse lueur sur le côté gauche ... j'avais le côté gauche du buste en feu !!! Heureusement nous étions en période de froid, et comme je suis frileux j'avais quelques couches de protection dont une en vrai laine. Et la laine  protège du feu, enfin un certain temps ! Donc pas de dégat, pour moi, car la veste de bleu elle, elle était morte.
Sous ce pont j'ai aussi fait une drôle de rencontre. Non, pas celle du troisième type mais presque.
J'étais absorbé par des travaux quelconque sous la voiture lorsqu'un chien arrive en aboyant. Trop tard pour bondir de dessous la voiture et pour faire face au fauve.
Et bien miracle, il s'approche de mon visage et le lèche ... Et repart comme il est venu.

Revenons à la voiture, les entourages des fenêtres de portrières ont été innondés au Rustol car il m'était impossible de traiter ces parties. Partout où j'avais de la rouille j'ai traité au "OT'Rouille" de chez JULIEN, lorsque je ne pouvais pas la supprimer avec la meuleuse où un papier de verre, puis j'ai passé du minium ou du Rustol, notamment dans les bas de portières.
La suite arrive ...

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Jeu 23 Avr - 17:40

Je sais, je vous saoule mais tant pis je continue ...
De toute façon vous êtes certainement comme moi coincé chez vous ! Et au bout de plus d'un mois on tourne un peu en rond !
Au fait, merci Marc02 pour les informations (correction du texte et taille des photos). Bon pour les fautes d'orthographe et d'accord, je n'ai pas trouvé ...

Je croyais avoir d'autres photos des portières mais je ne les retrouve pas. Donc vous aurez le son mais pas l'image, enfin je voulais dire du texte sans photo ...
Bien sûr tous les bas de portes étaient abimés mais largement sauvables avec des greffes. Je commençais à savoir souder, dans toutes les positions ou presque !
Oui mais quand on est con on est con (c'est Georges qui le chantait, très bien d'ailleurs).
Au lieu de réaliser une soudure au point par point sur le bas de la portière passager, j'ai joué au "PRO" et j'ai perdu ... J'ai soudé en continu et j'ai obtenu une magnifique tôle ondulée !!! J'ai passé un temps fou à rattraper ma bêtisse. J'ai oublié beaucoup de chose, s'il me fallait souder une tôle aujourd'hui je ne serais certainement pas au top mais ça je ne l'ai pas oublié ; jamais de soudure en continu sur des tôles fines si on n'a pas un bon équipement qui évite de chauffer trop la tôle !

Petites photos du train avant. Là aussi je me croyais plus riche en photos ...
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7316Restauration d'une 11B de 1953 Img_7318

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7317

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7410
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7413

Tout d'abord deux remarques : le train avant est HYPER lourd et sans outillage spécial il est impossible de démonter les rotules du train avant.
Pour démonter les tambours avant il faut un arrache spécial ou un bon équivalent mais pour les rotules ...
Grâce au club de la Traction Universelle, où je m'étais inscrit, j'ai eu les outils spéciaux (merci Lionnel), mais malgré tout il m'a fallu chauffer les rotules inférieures  sinon point de salut !
Ensuite j'ai voulu rester conforme à l'origine en mettant en place des caches rotules en cuir et non pas en caoutchouc, hélas !!! La graisse est incompressible, si vous avez mis vos caches en cuir et que vous les avez bien fixés avec un fil de fer (comme à l'origine oui monsieur !) la graisse fait s'ouvrir vos beaux caches à l'endroit de leur collage ... Donc on redémonte, on recoud les caches en cuir (ça c'est mieux que le caoutchouc) et on recommence à tout réinstaller, sans fixer les caches au moins d'un côté ... comme cela la graisse part sans déchirer le cache ! Et là fièrement vous terminez en fermant les caches par un dernier lien métallique. Tout un art vous dis-je ...
Bon j'allais oublier d'en parler mais les croisillons de cardan ont été entièrement refaits ; 25 aiguilles par axes 4 axes par articulation, ... C'était ça ou en acheter des neufs alors que le temps d'un retraité n'est pas compté ...

Encore deux petites photos, si si vous l'avez bien cherché.
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7414
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7415

Réfection de la crémaillère de direction. Il m'a fallu réaliser un arrache rotule spécial. Ce n'était pas une surprise le manuel d'atelier le signalait.
Ah oui au fait, je ne travaille jamais sans avoir la documentation ; un pro saurait certainement faire sans, moi j'ai besoin de voir et qu'on m'explique s'il y a une vis cachée, une clavette ou une astuce.
Bon je n'ai pas de photo de cette arrache rotule mais j'ai retrouvé une photo de l'outil que j'ai fabriqué pour démonter l'écrou de roulement du train avant ; ça c'est mon beau-père. Il m'a appris la débrouille : si tu n'as pas l'outil tu le fabriques, ou au moins tu essaies !
Bon je retourne voir ce que je peux trouver ....

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Jeu 23 Avr - 18:17

On continue ...
J'ai oublié d'en parler mais l'achat des pièces peut devenir une vrai galère. J'ai attendu presque six mois la livraison d'une rotule inférieure de train avant, sans aucune explication bien sûr. Certains vendeurs sur internet sont de véritables crapules : un type m'a vendu une rotule supérieure de train avant en voulant me faire croire qu'il m'en vendait deux (ben oui il y a deux parties monsieur ...). Heureusement il y a aussi des gens biens : j'avais trouvé un pneu en occasion pour ma roue de secours et j'avais demandé au gars s'il avait d'autres pièces notamment pour les essuie-glaces car il me manquait des morceaux du mécanisme. Quand je suis arrivé il y avait le pneu bien sûr, mais aussi un carton de pièces qu'il n'utiliserait plus, avec dedans de quoi me dépanner, en partie, pour le mécanisme des essuie-glaces. Et bien sûr pour le même prix !
Autre anecdote.
Un motard passait souvent devant mon local pour rentrer chez lui. Un soir il s'arrête pour discuter, il restaurait une 2CV qu'il avait peinte lui-même. Voyant mon compresseur (1,5 CV, je n'arrivais pas à passer l'antigravillon) il m'a proposé illico son compresseur de 3CV sans aucune contrepartie. Plus tard dans ma restauration j'étais à la recherche d'ampoules en 6 Volts, il est retourné chercher dans son stock d'ampoule de 2CV et m'a ramené de quoi me dépanner ; merci Philippe.


Restauration d'une 11B de 1953 Img_7319

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7322

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7324

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7326

Les photos ne nécessitent pas de commentaire. J'étais en plein traitement du dessous de caisse ; plusieurs couches, dont une couche d'antigravillon gris clair donné par mon vendeur de pneu (désolé camarade j'ai oublié ton nom et j'ai perdu tes références).


Dernière édition par Xian44 le Lun 27 Avr - 14:55, édité 1 fois

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par carman Jeu 23 Avr - 20:57

merci de nous faire partager ces instants!

carman

Messages : 791
Date d'inscription : 28/11/2017
Age : 62
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Invité Jeu 23 Avr - 21:16

Salut .

Merci l'ami de partager ta restauration , avec moultes photos et des commentaires comme on les aime . De plus , une traction cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par willy78 Ven 24 Avr - 7:08

Oui beau boulot Wink

willy78

Messages : 3053
Date d'inscription : 17/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Invité Ven 24 Avr - 9:08

ça me rappelle bien des choses tous cela.......
bravo a toi j'ai toujours bien aimé le tracbar....... bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par marc02 Ven 24 Avr - 11:36

Bonjour !

Merci pour toutes ces photos et tes commentaires Very Happy

Les photos sont bien visibles maintenant, mais je crois que tu peux remettre les premières en version plus grosse en éditant tes messages, mais déjà, ça nous a mis l'eau à la bouche.

Tu t'en es drôlement bien tiré pour refaire toutes les tôles et les soudures, je sais que c'est difficile, j'ai donné !
Réussir à remettre la tôle gondolée à plat, ça c'est une autre paire de manches, tu as gagné tes galons de tôlier Very Happy

Petit, je n'avais pas eu la curiosité d'aller voir les transmissions, il y avait un cache en cuir à l'époque !!

J'ai admiré les méthodes pour improviser un pont, mettre la caisse sur le côté avec la chèvre, je vais copier.

J'apprécie toutes les anecdotes, Philippe qui s'arrête par curiosité, qui prête son compresseur, qui donne des ampoules, ça oui, la restauration d'une ancienne, ça créée des amitiés.

Le confinement, ça n'a pas que des défauts, ça nous permet de nous régaler avec une pauvre Traction revenue à la vie Very Happy
marc02
marc02

Messages : 1288
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 74
Localisation : Gandelu Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Ven 24 Avr - 18:56

Bonjour à tous, et merci pour vos messages.

Bon je vais reprendre en essayant de retrouver le fil de cette restauration.
Je n'en ai pas parlé mais bien sûr j'ai refait entièrement les freins. Les flexibles étaient carrément bouchés, le liquide de frein ayant tout ramolli les caoutchoucs. Par chance les pièces de traction sont relativement faciles à trouver et ma foi je n'ai pas eu de grosse galère avec les fournisseurs, sauf pour les rotules du train avant mais ce fournisseur a fermé boutique depuis. Bon la qualité est souvent en rapport avec le prix ... J'ai acheté un kit de remise en état de la pompe à essence. Ceux qui ont déjà réalisé cette opération se rappellent qu'il y a un joint en liège à l'intérieur sous la plaquette qui supporte les clapets. Dans le kit que j'avais acheté, visuellement tout était OK. Après avoir tout monté et fait tourner la voiture j'ai commencé à avoir des problèmes d'amorçage du circuit d'essence. Je démonte et là je trouve mon joint liège qui a gonflé comme un bouchon de champagne !!! Et qui bloque un des clapets ! En peu fou, un peu tenace et en colère je recoupe ce joint et je remets tout en place. Quelques jours plus tard, même chose ... J'ai viré mon kit, racheté un autre kit chez DEP...TO, plus cher (et le transport ... les vaches !!!) mais celui-là ne m'a jamais posé de problème.
A propos des choses un peu désagréables, je repense aux "experts" que l'on croise lors des bourses de pièces auto.
Je vous ai déjà dis que mon mécanisme des essuie-glaces était incomplet et comme il avait été démonté avant la vente je ne savais pas vraiment comment tout cela s'articulait. Idem pour le mécanisme d'ouverture de la trappe d'auvent. Au cours d'une bourse je tombe sur un type qui me voyant acheter une rallonge de manivelle pour une traction me raconte la restauration de la sienne. Bien sûr il avait tout fait lui-même le bougre ! Moi, naïf je le crois et je pose mes questions. J'insiste, bon ok je suis un peu long à comprendre, certaines mauvaises langues professent que je suis un cerveau lent ... Bref au bout de quelques instants le type géné fini par avouer que les travaux ont été fait par "son" mécano ... C'est le cas qui m'a le plus marqué mais malheureusement il y en a eu d'autres.

Bon revenons aux photos des travaux suivants.

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7417
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7416

Sur la première photo on voit mieux le plancher réalisé en deux parties (1,35 m dans sa plus grande longueur si mes souvenirs sont exacts). Sinon ces photos montrent la caisse après l'application de l'antigravillon et avant le passage de l'apprêt garnissant.

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7418
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7419
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7420

Premier passage de l'apprêt et grosse bêtisse !
Je n'avais pas de filtre anti-humidité (un décanteur) en sortie du compresseur. On m'avait assuré que ce n'était pas grave, que les gouttelettes d'eau allaient provoquer des petits cratères dans l'apprêt mais que comme j'allais le poncer ...
C'est pas faux !
Mais quand tu ponces à la main un apprêt epoxy bi-composant tu maudis les conseilleurs ... Evidemment il faut supprimer tous les creux, même les petits, et obtenir une surface lisse (je dis souvent comme mes fesses, mais bon là encore chacun ses références).
Bon parfois il y a des conseils utiles ; on m'avait bien dit de prendre l'apprêt et la peinture chez le même fournisseur pour être sûr d'avoir des produits compatibles. Et ça je confirme.

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7421
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7423


Dernière édition par Xian44 le Lun 27 Avr - 15:01, édité 2 fois

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Ven 24 Avr - 19:39

Je poursuis ...
Quand on arrive à l'étape peinture on est tout excité (moi en tout cas), mais j'avais aussi un peu la trouille de rater la peinture, vu le prix des produits ... Dans ma jeunesse, un de mes premiers boulots a été peintre au pistolet pour des petits transformateurs électriques ; ce n'était pas une voiture et je n'ai pas été particulièrement remarqué pour mon savoir faire !!!

Restauration d'une 11B de 1953 Img_7424
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7426
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7425

Les premiers essais. Le résultat était meilleur que celui attendu. Oh joie ...
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7429
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7428
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7427
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7431
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7430
Restauration d'une 11B de 1953 Img_7432

Pour la caisse on m'a conseillé de peindre d'abord les petites surfaces, celles qui ont plein de plis, de retours, celles qui seront difficile d'accès par la suite ... Novice, j'ai obéi. Il y a surement d'autres façons de faire.
Le tableau de bord, vous avez vu, il est beau ! Bon regardez bien à gauche, le petit trou en haut près du passage du compteur ... Et bien il n'y a rien à mettre là ... Encore une erreur !!!

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Xian44 Ven 24 Avr - 21:34

Je suis déçu ... je viens de "perdre" un nouveau message que je voulais poster !!!
Je vais tenter de le refaire, mais ça ne sera pas pareil ...

Xian44

Messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une 11B de 1953 Empty Re: Restauration d'une 11B de 1953

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum